Accueil

Actualités

Compagnie

Spectacles

Stages

CD

Lieux

Contact

  

Marie-Claire Stambac

Actrice-musicienne-danseuse

Créatrice

Pédagogue

 Actrice-musicienne-danseuse

Sortant de sa 1ère leçon de piano, Marie-Claire Stambac affirme : " Je serai musicienne  ! "  …Elle a neuf ans !

Durant plusieurs années, Marie-Claire travaille le chant, le chant-chorale, la danse, le théâtre, l’orgue et le piano. Diplômée de piano au conservatoire, elle devient professeur à l’institut Jaques-Dalcroze où elle a décroché une licence. Elle représente l’Institut dans les groupes à Chœur Joie en Avignon, à Paris au conservatoire, à Dijon (opéra) et en Australie.

Le metteur en scène François Truan lui propose " Seule, perdue, abandonnée ", spectacle, qui propulse Marie-Claire dans le monde professionnel de la scène.

Partenaire de Roger Cunéo et Vincent Aubert, elle sera pour quelques années l’unique complice de Jozef van den Berg, qu’elle rejoint en Hollande une valise et un accordéon sous les bras. En tournée de « De Pleisterplatz » et « O Océan » dont elle a composé les musiques, tous deux parcourent les plus grandes scènes d’Europe et d’outre-mer.  

De Bombay aux gorges du Verdon, ses impressions de voyages se traduisent en histoires musicales. Ainsi naît "Marie-Claire Obscure", second solo de théâtre musical.

Puis viennent rencontres et moments de scène partagés en Australie et aux États-Unis où elle séjourne. Enseigner est son bagage, qu’elle ouvre toujours partout où elle se trouve. Accompagnée de son accordéon, Marie-Claire descend et danse dans la rue, "pour se mettre dans les situations les plus périlleuses" dit-elle.

De retour à Genève, elle crée son espace de travail dans le quartier des Délices. Une salle d’une trentaine de places avec un beau piano à queue et un studio d’enregistrement voit le jour : « Aux Délices ». A la fois salle de travail et de représentation, Marie-Claire y transmet aussi l’art de la voix et de la corporalité de l'acteur. 

Ses racines ignorées jusque-là surgissent, et, à pleine voix, elle chante et danse alors la musique yddish et slave.

Avec la Compagnie Spirale, elle est conteuse dans « La Petite Nuage », en français et en allemand, aux marionnettes de Genève, ainsi que «les Maîtres de la forêt » (mise en scène Irina Nicolescu).

Avec la compagnie de la Grenouille (Compagnie bilingue de Suisse) elle joue la Lune dans « Mon amie la lune » spectacle musical en tournée (Suisse, Allemagne, Autriche).

Créatrice

Les nombreuses créations théâtrales à l’audience suisse et française ont pour vocation de mêler le chant choral à la mise en scène. Pour mémoire : La guerre était finie de Max Frisch, l’Atelier et Courtes de Grunberg, Tableaux et Inventaire de Prévert/Kosma, La jeune fille rangée et Le chapeau de paille d’Italie de Labiche, Sketchs de Karl Valentin, Les Physiciens de Dürenmatt (primé au festival des Lycéens de France), Il Campiello de Goldoni…

Conception, composition  et représentation solo de « Toi qui es autre » (disponible en CD).

Conception, composition  et représentation solo de « Les notes qui nous relient » (disponible en CD).

Pédagogue

Marie-Claire enseigne la pose de voix et le théâtre au collège de Saussure, à « Culture et Rencontre », ainsi que la conscience rythmique et gestuelle aux conteurs en Suisse.

Marie-Claire anime en parallèle l’association « Voix et Regard » composée pour part d’une chorale et de l’autre d’une troupe de théâtre. Le répertoire de la chorale va de chants de musique ancienne, aux chants slaves et yddish, en passant par des chants napolitains, des chants religieux… et des compositions de M-C S. Depuis 2009, Marie-Claire dirige également le chœur des Voix de la Lyre de Carouge.

Marie-Claire a par ailleurs toute sa vie, animé des stages en résidence (ils se comptent par centaines) en Suisse, France, Australie, Italie de 5 à 25 participants de la prime enfance au 3ième âge. L’audience est constituée d’amateurs ou de professionnels de différents arts (danse, chant solo ou chorale, conte ou théâtre, piano ou accordéon, technique de l’instrument et improvisation) ou bien de groupes issus d’un milieu socioprofessionnel  donné (informaticiens, personnel hôtelier, pédagogues de l’enfance, futures architectes, prisonniers, handicapés moteurs ou mentaux). Prise de conscience, centrage et éveil du corps, de la voix, du rythme et de la richesse créatrice de chacun : voila ce que contiennent les bagages de Marie-Claire ouverts au temps et à l’autre.

Marie-Claire donne également des cours particuliers sur les sujets précités

Remerciements 

Marie-Claire remercie pour leur soutien : Le Service de la Culture de la ville de Genève, le Département de l’Instruction Public du canton de Genève ainsi que La Loterie Suisse Romande.